Dernières Infos

La boutique de minéraux est fermée jusqu au 27/11/2018 (prix non affichés lorsque la boutique est fermée). IMPORTANT Pensez à mettre votre navigateur internet à jour pour le bon déroulement de votre commande. Sont acceptées les cartes de paiement suivantes: Carte bleue, Visa, Mastercard. Vous pouvez aussi payer vos achats via Paypal

voir mon panier

bon de réductions minéraux
promotions

Nouveautés

Des Questions ?

Opale

Opale vient du latin opalus qui désignait cette pierre. Opalus vient très vraisemblablement du vieil indien upala qui veut dire pierre précieuse. Dur, dur de s’y retrouver avec toutes ces Opales. Nous allons essayer ensemble d’y voir un peu plus clair. Tout d’abord les opales ont quand même un point commun. Il s’agit de dépôts ou de nappages suc...

Opale vient du latin opalus qui désignait cette pierre. Opalus vient très vraisemblablement du vieil indien upala qui veut dire pierre précieuse. Dur, dur de s’y retrouver avec toutes ces Opales. Nous allons essayer ensemble d’y voir un peu plus clair. Tout d’abord les opales ont quand même un point commun. Il s’agit de dépôts ou de nappages successifs de dioxyde de silicium-hydreux. Ces dépôts se forment aléatoirement, souvent à côté de sources chaudes. On ne trouve pas d’opales en veine par exemple. Si bien qu’il n’est pas très simple d’en trouver facilement. Il en est tout autrement pour les opales dites hyalites, qui se trouvent dans des veines ou des poches. Elle est de formation volcanique. Très proche de la silice, elle comporte tout de même une bonne proportion d’eau. L’opale fait partie de la lignée des quartz. Cependant elle est dépourvue de système cristallin (amorphe). Nous pouvons distinguer plusieurs variétés d’opales et la liste n’est pas finie : L’opale hydrophane qui révèle sa transparence et son feu seulement lorsqu’elle est humide. L’opale de feu, qui est transparente jaune, rouge et orange. L’opale noire noble. Plus elle a de feux ; plus elle est rare ; plus elle est chère (ouille, ça fait mal au portemonnaie !) L’opale neslite, qui est blanche laiteuse (non, non, elle n’est pas sponsorisée par la célèbre marque…). Elle est tellement légère, qu’elle flotte sur l’eau. L’opale forchérite qui contient du réalgar et de l’orpiment, d’où sa couleur orangée à jaune. L’opale isopyre massive est noire, elle ressemble beaucoup à l’obsidienne. Le lustre est cependant différent. L’opale noire a été formée par l’eau, et l’obsidienne par le feu, nous dirait Hildegarde von Bigen. Pour l’opale isopyre d’origine volcanique, c’est un peu différent, car elle est constituée de feu et d’eau. L’opale viandite, qui est de couleur viande (beurk !!!). L’opale geyserite, l’opale hydrolite, l’opale d’or (la belle hongroise), l’opale quincite (rose), qui est française et bien d’autres encore… opale des Andes (Pérou)… L’opale matrix : Il s’agit d’opale mélangée à sa roche mère, que l’on trouve dans la région d’Andamooka en Australie exclusivement. L’opale rose contient généralement des inclusions de sépiolite rose ; la verte, des inclusions d’argile contenant du nickel ; la bleue du cuivre ; l’orange, la jaune et la rouge contient soit du cinabre et du réalgar (forchérite), ou tout simplement de l’oxyde de fer, ou encore de l’hématite ; la jaune tout court contient le plus souvent du sulfure d’arsenic ; la noire isopyre contient entre autre de l’aluminium. Vous trouverez souvent les lettres CT, C, AN, AG dans les descriptions des opales. Opal-AG : A comme amorphe, G comme gel. Ceci indique qu’elle a vu le jour à partir d’un gel solidifié. Opal-AN : A comme amorphe, N en raison de sa structure en réseaux. Elle est de formation volcanique. Opal-C : la plus controversée et toujours à l’étude. Elle a une structure cristalline comme avortée, aberrante. Le C pour cristobalite. Opal-CT : composé de cristobalite-tridymite. Comme vous pouvez le constater, rien n’est vraiment simple avec ce minéral. C’est tellement vrai que lorsqu’on touche une opale, nous avons un doute même sur la réalité de sa présence physique. Elle ressemblerait presque à cette brume qui monte des prairies au petit matin. Elle nous laisse apparaitre le monde à travers un voile, comme pour mieux nous protéger d’un réel trop dur à appréhender d’un seul bloc. L’opale est un peu comme une matrice protectrice, une bonne mère en somme. Nous pouvons ressentir sa présence protectrice, sans être envahissante. Elle nous laisse la possibilité d’une possible régression positive (cocooning) et d’aller en paix découvrir le monde.

N'oubliez jamais que plus encore que leurs vertus les pierres nous parlent de poésie. Elles réveillent en nous notre âme d’enfant, notre capacité d’émerveillement. Ce sont des trésors ! Les personnes intéressées par la lithothérapie pourront trouver beaucoup d'autres informations sur cette pierre et bien d'autres minéraux encore dans les livres (grimoires) vendus sur ce site.

Bonjour, en commandant sur ce site, vous pouvez être certain de la qualité, de l’originalité de chaque article, qui ont tous été choisis avec le plus grand soin.
Chaque article pris en photo est exactement celui que vous commanderez et recevrez. Les photos sont donc contractuelles.

Les minéraux ne peuvent, ni ne doivent en aucun cas se substituer à votre traitement médical. Les indications que vous pourriez trouver en lithothérapie, se rapportent à la tradition. Consultez votre médecin en cas de problèmes médicaux. Lui seul est habilité à faire un diagnostic et à établir une prescription.

 

Détails

Opale Il y a 60 produits.

Sous-catégories

  • Opale à Dendrites

    Opale vient du latin opalus qui désignait cette pierre. Opalus vient très vraisemblablement du vieil indien upala qui veut dire pierre précieuse. Dur, dur de s’y retrouver avec toutes ces Opales. Nous allons essayer ensemble d’y voir un peu plus clair. Tout d’abord les opales ont quand même un point commun. Il s’agit de dépôts ou de nappages successifs de dioxyde de silicium-hydreux. Ces dépôts se forment aléatoirement, souvent à côté de sources chaudes. On ne trouve pas d’opales en veine par exemple. Si bien qu’il n’est pas très simple d’en trouver facilement. Il en est tout autrement pour les opales dites hyalites, qui se trouvent dans des veines ou des poches. Elle est de formation volcanique. Très proche de la silice, elle comporte tout de même une bonne proportion d’eau. L’opale fait partie de la lignée des quartz. Cependant elle est dépourvue de système cristallin (amorphe). Nous pouvons distinguer plusieurs variétés d’opales et la liste n’est pas finie : L’opale hydrophane qui révèle sa transparence et son feu seulement lorsqu’elle est humide. L’opale de feu, qui est transparente jaune, rouge et orange. L’opale noire noble. Plus elle a de feux ; plus elle est rare ; plus elle est chère (ouille, ça fait mal au portemonnaie !) L’opale neslite, qui est blanche laiteuse (non, non, elle n’est pas sponsorisée par la célèbre marque…). Elle est tellement légère, qu’elle flotte sur l’eau. L’opale forchérite qui contient du réalgar et de l’orpiment, d’où sa couleur orangée à jaune. L’opale isopyre massive est noire, elle ressemble beaucoup à l’obsidienne. Le lustre est cependant différent. L’opale noire a été formée par l’eau, et l’obsidienne par le feu, nous dirait Hildegarde von Bigen. Pour l’opale isopyre d’origine volcanique, c’est un peu différent, car elle est constituée de feu et d’eau. L’opale viandite, qui est de couleur viande (beurk !!!). L’opale geyserite, l’opale hydrolite, l’opale d’or (la belle hongroise), l’opale quincite (rose), qui est française et bien d’autres encore… opale des Andes (Pérou)… L’opale matrix : Il s’agit d’opale mélangée à sa roche mère, que l’on trouve dans la région d’Andamooka en Australie exclusivement. L’opale rose contient généralement des inclusions de sépiolite rose ; la verte, des inclusions d’argile contenant du nickel ; la bleue du cuivre ; l’orange, la jaune et la rouge contient soit du cinabre et du réalgar (forchérite), ou tout simplement de l’oxyde de fer, ou encore de l’hématite ; la jaune tout court contient le plus souvent du sulfure d’arsenic ; la noire isopyre contient entre autre de l’aluminium. Vous trouverez souvent les lettres CT, C, AN, AG dans les descriptions des opales. Opal-AG : A comme amorphe, G comme gel. Ceci indique qu’elle a vu le jour à partir d’un gel solidifié. Opal-AN : A comme amorphe, N en raison de sa structure en réseaux. Elle est de formation volcanique. Opal-C : la plus controversée et toujours à l’étude. Elle a une structure cristalline comme avortée, aberrante. Le C pour cristobalite. Opal-CT : composé de cristobalite-tridymite. Comme vous pouvez le constater, rien n’est vraiment simple avec ce minéral. C’est tellement vrai que lorsqu’on touche une opale, nous avons un doute même sur la réalité de sa présence physique. Elle ressemblerait presque à cette brume qui monte des prairies au petit matin. Elle nous laisse apparaitre le monde à travers un voile, comme pour mieux nous protéger d’un réel trop dur à appréhender d’un seul bloc. L’opale est un peu comme une matrice protectrice, une bonne mère en somme. Nous pouvons ressentir sa présence protectrice, sans être envahissante. Elle nous laisse la possibilité d’une possible régression positive (cocooning) et d’aller en paix découvrir le monde.

    Pour la lithothérapie, l'OPALE DENDRITE est la pierre de la fluidité. Elle nous invite aux rencontres, à de nouvelles connections, aux partages. Pierre d’eau et d’air, elle nous relierait les uns -unes aux autres par ses racines (ses dendrites). Toutes les opales peuvent contenir des dendrites.

    N'oubliez jamais que plus encore que leurs vertus les pierres nous parlent de poésie. Elles réveillent en nous notre âme d’enfant, notre capacité d’émerveillement. Ce sont des trésors ! Les personnes intéressées par la lithothérapie pourront trouver beaucoup d'autres informations sur cette pierre et bien d'autres minéraux encore dans les livres (grimoires) vendus sur ce site.

    Bonjour, en commandant sur ce site, vous pouvez être certain de la qualité, de l’originalité de chaque article, qui ont tous été choisis avec le plus grand soin.
    Chaque article pris en photo est exactement celui que vous commanderez et recevrez. Les photos sont donc contractuelles.

    Les minéraux ne peuvent, ni ne doivent en aucun cas se substituer à votre traitement médical. Les indications que vous pourriez trouver en lithothérapie, se rapportent à la tradition. Consultez votre médecin en cas de problèmes médicaux. Lui seul est habilité à faire un diagnostic et à établir une prescription.

     

     

     

  • Opale blanche commune...

    Opale vient du latin opalus qui désignait cette pierre. Opalus vient très vraisemblablement du vieil indien upala qui veut dire pierre précieuse. Dur, dur de s’y retrouver avec toutes ces Opales. Nous allons essayer ensemble d’y voir un peu plus clair. Tout d’abord les opales ont quand même un point commun. Il s’agit de dépôts ou de nappages successifs de dioxyde de silicium-hydreux. Ces dépôts se forment aléatoirement, souvent à côté de sources chaudes. On ne trouve pas d’opales en veine par exemple. Si bien qu’il n’est pas très simple d’en trouver facilement. Il en est tout autrement pour les opales dites hyalites, qui se trouvent dans des veines ou des poches. Elle est de formation volcanique. Très proche de la silice, elle comporte tout de même une bonne proportion d’eau. L’opale fait partie de la lignée des quartz. Cependant elle est dépourvue de système cristallin (amorphe). Nous pouvons distinguer plusieurs variétés d’opales et la liste n’est pas finie : L’opale hydrophane qui révèle sa transparence et son feu seulement lorsqu’elle est humide. L’opale de feu, qui est transparente jaune, rouge et orange. L’opale noire noble. Plus elle a de feux ; plus elle est rare ; plus elle est chère (ouille, ça fait mal au portemonnaie !) L’opale neslite, qui est blanche laiteuse (non, non, elle n’est pas sponsorisée par la célèbre marque…). Elle est tellement légère, qu’elle flotte sur l’eau. L’opale forchérite qui contient du réalgar et de l’orpiment, d’où sa couleur orangée à jaune. L’opale isopyre massive est noire, elle ressemble beaucoup à l’obsidienne. Le lustre est cependant différent. L’opale noire a été formée par l’eau, et l’obsidienne par le feu, nous dirait Hildegarde von Bigen. Pour l’opale isopyre d’origine volcanique, c’est un peu différent, car elle est constituée de feu et d’eau. L’opale viandite, qui est de couleur viande (beurk !!!). L’opale geyserite, l’opale hydrolite, l’opale d’or (la belle hongroise), l’opale quincite (rose), qui est française et bien d’autres encore… opale des Andes (Pérou)… L’opale matrix : Il s’agit d’opale mélangée à sa roche mère, que l’on trouve dans la région d’Andamooka en Australie exclusivement. L’opale rose contient généralement des inclusions de sépiolite rose ; la verte, des inclusions d’argile contenant du nickel ; la bleue du cuivre ; l’orange, la jaune et la rouge contient soit du cinabre et du réalgar (forchérite), ou tout simplement de l’oxyde de fer, ou encore de l’hématite ; la jaune tout court contient le plus souvent du sulfure d’arsenic ; la noire isopyre contient entre autre de l’aluminium. Vous trouverez souvent les lettres CT, C, AN, AG dans les descriptions des opales. Opal-AG : A comme amorphe, G comme gel. Ceci indique qu’elle a vu le jour à partir d’un gel solidifié. Opal-AN : A comme amorphe, N en raison de sa structure en réseaux. Elle est de formation volcanique. Opal-C : la plus controversée et toujours à l’étude. Elle a une structure cristalline comme avortée, aberrante. Le C pour cristobalite. Opal-CT : composé de cristobalite-tridymite. Comme vous pouvez le constater, rien n’est vraiment simple avec ce minéral. C’est tellement vrai que lorsqu’on touche une opale, nous avons un doute même sur la réalité de sa présence physique. Elle ressemblerait presque à cette brume qui monte des prairies au petit matin. Elle nous laisse apparaitre le monde à travers un voile, comme pour mieux nous protéger d’un réel trop dur à appréhender d’un seul bloc. L’opale est un peu comme une matrice protectrice, une bonne mère en somme. Nous pouvons ressentir sa présence protectrice, sans être envahissante. Elle nous laisse la possibilité d’une possible régression positive (cocooning) et d’aller en paix découvrir le monde.

    Pour la lithothérapie l'opale blanche commune serait à mettre en rapport avec le chakra couronne. Elle nous ouvrirait la porte d' un monde de lumière. Elle serait assez similaire aux vertus de la sodalite: ouverture au monde, camaraderie... Cependant l'opale est plus tranquille, plus Yin, la sodalite serait plus " troisième mi-temps de rugby. En cosmétique on la mettra volontier  dans une eau florale à brumiser sur la peau, avant votre crème de beauté.

    N'oubliez jamais que plus encore que leurs vertus les pierres nous parlent de poésie. Elles réveillent en nous notre âme d’enfant, notre capacité d’émerveillement. Ce sont des trésors ! Les personnes intéressées par la lithothérapie pourront trouver beaucoup d'autres informations sur cette pierre et bien d'autres minéraux encore dans les livres (grimoires) vendus sur ce site.

    Bonjour, en commandant sur ce site, vous pouvez être certain de la qualité, de l’originalité de chaque article, qui ont tous été choisis avec le plus grand soin.
    Chaque article pris en photo est exactement celui que vous commanderez et recevrez. Les photos sont donc contractuelles.

    Les minéraux ne peuvent, ni ne doivent en aucun cas se substituer à votre traitement médical. Les indications que vous pourriez trouver en lithothérapie, se rapportent à la tradition. Consultez votre médecin en cas de problèmes médicaux. Lui seul est habilité à faire un diagnostic et à établir une prescription.

  • Opale Bleue des Andes

    Opale vient du latin opalus qui désignait cette pierre. Opalus vient très vraisemblablement du vieil indien upala qui veut dire pierre précieuse. Dur, dur de s’y retrouver avec toutes ces Opales. Nous allons essayer ensemble d’y voir un peu plus clair. Tout d’abord les opales ont quand même un point commun. Il s’agit de dépôts ou de nappages successifs de dioxyde de silicium-hydreux. Ces dépôts se forment aléatoirement, souvent à côté de sources chaudes. On ne trouve pas d’opales en veine par exemple. Si bien qu’il n’est pas très simple d’en trouver facilement. Il en est tout autrement pour les opales dites hyalites, qui se trouvent dans des veines ou des poches. Elle est de formation volcanique. Très proche de la silice, elle comporte tout de même une bonne proportion d’eau. L’opale fait partie de la lignée des quartz. Cependant elle est dépourvue de système cristallin (amorphe). Nous pouvons distinguer plusieurs variétés d’opales et la liste n’est pas finie : L’opale hydrophane qui révèle sa transparence et son feu seulement lorsqu’elle est humide. L’opale de feu, qui est transparente jaune, rouge et orange. L’opale noire noble. Plus elle a de feux ; plus elle est rare ; plus elle est chère (ouille, ça fait mal au portemonnaie !) L’opale neslite, qui est blanche laiteuse (non, non, elle n’est pas sponsorisée par la célèbre marque…). Elle est tellement légère, qu’elle flotte sur l’eau. L’opale forchérite qui contient du réalgar et de l’orpiment, d’où sa couleur orangée à jaune. L’opale isopyre massive est noire, elle ressemble beaucoup à l’obsidienne. Le lustre est cependant différent. L’opale noire a été formée par l’eau, et l’obsidienne par le feu, nous dirait Hildegarde von Bigen. Pour l’opale isopyre d’origine volcanique, c’est un peu différent, car elle est constituée de feu et d’eau. L’opale viandite, qui est de couleur viande (beurk !!!). L’opale geyserite, l’opale hydrolite, l’opale d’or (la belle hongroise), l’opale quincite (rose), qui est française et bien d’autres encore… opale des Andes (Pérou)… L’opale matrix : Il s’agit d’opale mélangée à sa roche mère, que l’on trouve dans la région d’Andamooka en Australie exclusivement. L’opale rose contient généralement des inclusions de sépiolite rose ; la verte, des inclusions d’argile contenant du nickel ; la bleue du cuivre ; l’orange, la jaune et la rouge contient soit du cinabre et du réalgar (forchérite), ou tout simplement de l’oxyde de fer, ou encore de l’hématite ; la jaune tout court contient le plus souvent du sulfure d’arsenic ; la noire isopyre contient entre autre de l’aluminium. Vous trouverez souvent les lettres CT, C, AN, AG dans les descriptions des opales. Opal-AG : A comme amorphe, G comme gel. Ceci indique qu’elle a vu le jour à partir d’un gel solidifié. Opal-AN : A comme amorphe, N en raison de sa structure en réseaux. Elle est de formation volcanique. Opal-C : la plus controversée et toujours à l’étude. Elle a une structure cristalline comme avortée, aberrante. Le C pour cristobalite. Opal-CT : composé de cristobalite-tridymite. Comme vous pouvez le constater, rien n’est vraiment simple avec ce minéral. C’est tellement vrai que lorsqu’on touche une opale, nous avons un doute même sur la réalité de sa présence physique. Elle ressemblerait presque à cette brume qui monte des prairies au petit matin. Elle nous laisse apparaitre le monde à travers un voile, comme pour mieux nous protéger d’un réel trop dur à appréhender d’un seul bloc. L’opale est un peu comme une matrice protectrice, une bonne mère en somme. Nous pouvons ressentir sa présence protectrice, sans être envahissante. Elle nous laisse la possibilité d’une possible régression positive (cocooning) et d’aller en paix découvrir le monde.

    L’OPALE BLEUE des Andes serait en mettre en rapport avec le chakra de la gorge. Elle favoriserait la communication et la compréhension des autres.

    N'oubliez jamais que plus encore que leurs vertus les pierres nous parlent de poésie. Elles réveillent en nous notre âme d’enfant, notre capacité d’émerveillement. Ce sont des trésors ! Les personnes intéressées par la lithothérapie pourront trouver beaucoup d'autres informations sur cette pierre et bien d'autres minéraux encore dans les livres (grimoires) vendus sur ce site.

    Bonjour, en commandant sur ce site, vous pouvez être certain de la qualité, de l’originalité de chaque article, qui ont tous été choisis avec le plus grand soin.
    Chaque article pris en photo est exactement celui que vous commanderez et recevrez. Les photos sont donc contractuelles.

    Les minéraux ne peuvent, ni ne doivent en aucun cas se substituer à votre traitement médical. Les indications que vous pourriez trouver en lithothérapie, se rapportent à la tradition. Consultez votre médecin en cas de problèmes médicaux. Lui seul est habilité à faire un diagnostic et à établir une prescription.

  • Opale brute de...

    Opale vient du latin opalus qui désignait cette pierre. Opalus vient très vraisemblablement du vieil indien upala qui veut dire pierre précieuse. Dur, dur de s’y retrouver avec toutes ces Opales. Nous allons essayer ensemble d’y voir un peu plus clair. Tout d’abord les opales ont quand même un point commun. Il s’agit de dépôts ou de nappages successifs de dioxyde de silicium-hydreux. Ces dépôts se forment aléatoirement, souvent à côté de sources chaudes. On ne trouve pas d’opales en veine par exemple. Si bien qu’il n’est pas très simple d’en trouver facilement. Il en est tout autrement pour les opales dites hyalites, qui se trouvent dans des veines ou des poches. Elle est de formation volcanique. Très proche de la silice, elle comporte tout de même une bonne proportion d’eau. L’opale fait partie de la lignée des quartz. Cependant elle est dépourvue de système cristallin (amorphe). Nous pouvons distinguer plusieurs variétés d’opales et la liste n’est pas finie : L’opale hydrophane qui révèle sa transparence et son feu seulement lorsqu’elle est humide. L’opale de feu, qui est transparente jaune, rouge et orange. L’opale noire noble. Plus elle a de feux ; plus elle est rare ; plus elle est chère (ouille, ça fait mal au portemonnaie !) L’opale neslite, qui est blanche laiteuse (non, non, elle n’est pas sponsorisée par la célèbre marque…). Elle est tellement légère, qu’elle flotte sur l’eau. L’opale forchérite qui contient du réalgar et de l’orpiment, d’où sa couleur orangée à jaune. L’opale isopyre massive est noire, elle ressemble beaucoup à l’obsidienne. Le lustre est cependant différent. L’opale noire a été formée par l’eau, et l’obsidienne par le feu, nous dirait Hildegarde von Bigen. Pour l’opale isopyre d’origine volcanique, c’est un peu différent, car elle est constituée de feu et d’eau. L’opale viandite, qui est de couleur viande (beurk !!!). L’opale geyserite, l’opale hydrolite, l’opale d’or (la belle hongroise), l’opale quincite (rose), qui est française et bien d’autres encore… opale des Andes (Pérou)… L’opale matrix : Il s’agit d’opale mélangée à sa roche mère, que l’on trouve dans la région d’Andamooka en Australie exclusivement. L’opale rose contient généralement des inclusions de sépiolite rose ; la verte, des inclusions d’argile contenant du nickel ; la bleue du cuivre ; l’orange, la jaune et la rouge contient soit du cinabre et du réalgar (forchérite), ou tout simplement de l’oxyde de fer, ou encore de l’hématite ; la jaune tout court contient le plus souvent du sulfure d’arsenic ; la noire isopyre contient entre autre de l’aluminium. Vous trouverez souvent les lettres CT, C, AN, AG dans les descriptions des opales. Opal-AG : A comme amorphe, G comme gel. Ceci indique qu’elle a vu le jour à partir d’un gel solidifié. Opal-AN : A comme amorphe, N en raison de sa structure en réseaux. Elle est de formation volcanique. Opal-C : la plus controversée et toujours à l’étude. Elle a une structure cristalline comme avortée, aberrante. Le C pour cristobalite. Opal-CT : composé de cristobalite-tridymite. Comme vous pouvez le constater, rien n’est vraiment simple avec ce minéral. C’est tellement vrai que lorsqu’on touche une opale, nous avons un doute même sur la réalité de sa présence physique. Elle ressemblerait presque à cette brume qui monte des prairies au petit matin. Elle nous laisse apparaitre le monde à travers un voile, comme pour mieux nous protéger d’un réel trop dur à appréhender d’un seul bloc. L’opale est un peu comme une matrice protectrice, une bonne mère en somme. Nous pouvons ressentir sa présence protectrice, sans être envahissante. Elle nous laisse la possibilité d’une possible régression positive (cocooning) et d’aller en paix découvrir le monde.

    Cette opale brute nous vient de l’Oregon. Elle est très très proche de l'opale de feu du Mexique. Elle est généralement aussi appelée Opale de Feu. Pour la lithothérapie, ses propriétés sont identiques à la belle mexicaine : Optimisme, gaieté, enthousiasme et désinhibition.

    N'oubliez jamais que plus encore que leurs vertus les pierres nous parlent de poésie. Elles réveillent en nous notre âme d’enfant, notre capacité d’émerveillement. Ce sont des trésors ! Les personnes intéressées par la lithothérapie pourront trouver beaucoup d'autres informations sur cette pierre et bien d'autres minéraux encore dans les livres (grimoires) vendus sur ce site.

    Bonjour, en commandant sur ce site, vous pouvez être certain de la qualité, de l’originalité de chaque article, qui ont tous été choisis avec le plus grand soin.
    Chaque article pris en photo est exactement celui que vous commanderez et recevrez. Les photos sont donc contractuelles.

    Les minéraux ne peuvent, ni ne doivent en aucun cas se substituer à votre traitement médical. Les indications que vous pourriez trouver en lithothérapie, se rapportent à la tradition. Consultez votre médecin en cas de problèmes médicaux. Lui seul est habilité à faire un diagnostic et à établir une prescription.

     

     

     

  • Opale Jaune Commune

    Opale vient du latin opalus qui désignait cette pierre. Opalus vient très vraisemblablement du vieil indien upala qui veut dire pierre précieuse. Dur, dur de s’y retrouver avec toutes ces Opales. Nous allons essayer ensemble d’y voir un peu plus clair. Tout d’abord les opales ont quand même un point commun. Il s’agit de dépôts ou de nappages successifs de dioxyde de silicium-hydreux. Ces dépôts se forment aléatoirement, souvent à côté de sources chaudes. On ne trouve pas d’opales en veine par exemple. Si bien qu’il n’est pas très simple d’en trouver facilement. Il en est tout autrement pour les opales dites hyalites, qui se trouvent dans des veines ou des poches. Elle est de formation volcanique. Très proche de la silice, elle comporte tout de même une bonne proportion d’eau. L’opale fait partie de la lignée des quartz. Cependant elle est dépourvue de système cristallin (amorphe). Nous pouvons distinguer plusieurs variétés d’opales et la liste n’est pas finie : L’opale hydrophane qui révèle sa transparence et son feu seulement lorsqu’elle est humide. L’opale de feu, qui est transparente jaune, rouge et orange. L’opale noire noble. Plus elle a de feux ; plus elle est rare ; plus elle est chère (ouille, ça fait mal au portemonnaie !) L’opale neslite, qui est blanche laiteuse (non, non, elle n’est pas sponsorisée par la célèbre marque…). Elle est tellement légère, qu’elle flotte sur l’eau. L’opale forchérite qui contient du réalgar et de l’orpiment, d’où sa couleur orangée à jaune. L’opale isopyre massive est noire, elle ressemble beaucoup à l’obsidienne. Le lustre est cependant différent. L’opale noire a été formée par l’eau, et l’obsidienne par le feu, nous dirait Hildegarde von Bigen. Pour l’opale isopyre d’origine volcanique, c’est un peu différent, car elle est constituée de feu et d’eau. L’opale viandite, qui est de couleur viande (beurk !!!). L’opale geyserite, l’opale hydrolite, l’opale d’or (la belle hongroise), l’opale quincite (rose), qui est française et bien d’autres encore… opale des Andes (Pérou)… L’opale matrix : Il s’agit d’opale mélangée à sa roche mère, que l’on trouve dans la région d’Andamooka en Australie exclusivement. L’opale rose contient généralement des inclusions de sépiolite rose ; la verte, des inclusions d’argile contenant du nickel ; la bleue du cuivre ; l’orange, la jaune et la rouge contient soit du cinabre et du réalgar (forchérite), ou tout simplement de l’oxyde de fer, ou encore de l’hématite ; la jaune tout court contient le plus souvent du sulfure d’arsenic ; la noire isopyre contient entre autre de l’aluminium. Vous trouverez souvent les lettres CT, C, AN, AG dans les descriptions des opales. Opal-AG : A comme amorphe, G comme gel. Ceci indique qu’elle a vu le jour à partir d’un gel solidifié. Opal-AN : A comme amorphe, N en raison de sa structure en réseaux. Elle est de formation volcanique. Opal-C : la plus controversée et toujours à l’étude. Elle a une structure cristalline comme avortée, aberrante. Le C pour cristobalite. Opal-CT : composé de cristobalite-tridymite. Comme vous pouvez le constater, rien n’est vraiment simple avec ce minéral. C’est tellement vrai que lorsqu’on touche une opale, nous avons un doute même sur la réalité de sa présence physique. Elle ressemblerait presque à cette brume qui monte des prairies au petit matin. Elle nous laisse apparaitre le monde à travers un voile, comme pour mieux nous protéger d’un réel trop dur à appréhender d’un seul bloc. L’opale est un peu comme une matrice protectrice, une bonne mère en somme. Nous pouvons ressentir sa présence protectrice, sans être envahissante. Elle nous laisse la possibilité d’une possible régression positive (cocooning) et d’aller en paix découvrir le monde.

    Pour la lithothérapie l'Opale jaune nous révèlerait nos colères enfouies pour mieux les combattre. Cette magnifique opale est un rayon de soleil (en rapport avec le chakra solaire), elle apporterait la confiance et la joie.  C’est une pierre pétillante de gaieté qui donnerait envie de créer et d’improviser face à la fixité, à la rigidité, qui peuvent nous envahir avec l’âge. Elle nous convierait à vivre tout simplement.

    N'oubliez jamais que plus encore que leurs vertus les pierres nous parlent de poésie. Elles réveillent en nous notre âme d’enfant, notre capacité d’émerveillement. Ce sont des trésors ! Les personnes intéressées par la lithothérapie pourront trouver beaucoup d'autres informations sur cette pierre et bien d'autres minéraux encore dans les livres (grimoires) vendus sur ce site.

    Bonjour, en commandant sur ce site, vous pouvez être certain de la qualité, de l’originalité de chaque article, qui ont tous été choisis avec le plus grand soin.
    Chaque article pris en photo est exactement celui que vous commanderez et recevrez. Les photos sont donc contractuelles.

    Les minéraux ne peuvent, ni ne doivent en aucun cas se substituer à votre traitement médical. Les indications que vous pourriez trouver en lithothérapie, se rapportent à la tradition. Consultez votre médecin en cas de problèmes médicaux. Lui seul est habilité à faire un diagnostic et à établir une prescription.

     

     

  • Opale noire commune,...

    Opale vient du latin opalus qui désignait cette pierre. Opalus vient très vraisemblablement du vieil indien upala qui veut dire pierre précieuse. Dur, dur de s’y retrouver avec toutes ces Opales. Nous allons essayer ensemble d’y voir un peu plus clair. Tout d’abord les opales ont quand même un point commun. Il s’agit de dépôts ou de nappages successifs de dioxyde de silicium-hydreux. Ces dépôts se forment aléatoirement, souvent à côté de sources chaudes. On ne trouve pas d’opales en veine par exemple. Si bien qu’il n’est pas très simple d’en trouver facilement. Il en est tout autrement pour les opales dites hyalites, qui se trouvent dans des veines ou des poches. Elle est de formation volcanique. Très proche de la silice, elle comporte tout de même une bonne proportion d’eau. L’opale fait partie de la lignée des quartz. Cependant elle est dépourvue de système cristallin (amorphe). Nous pouvons distinguer plusieurs variétés d’opales et la liste n’est pas finie : L’opale hydrophane qui révèle sa transparence et son feu seulement lorsqu’elle est humide. L’opale de feu, qui est transparente jaune, rouge et orange. L’opale noire noble. Plus elle a de feux ; plus elle est rare ; plus elle est chère (ouille, ça fait mal au portemonnaie !) L’opale neslite, qui est blanche laiteuse (non, non, elle n’est pas sponsorisée par la célèbre marque…). Elle est tellement légère, qu’elle flotte sur l’eau. L’opale forchérite qui contient du réalgar et de l’orpiment, d’où sa couleur orangée à jaune. L’opale isopyre massive est noire, elle ressemble beaucoup à l’obsidienne. Le lustre est cependant différent. L’opale noire a été formée par l’eau, et l’obsidienne par le feu, nous dirait Hildegarde von Bigen. Pour l’opale isopyre d’origine volcanique, c’est un peu différent, car elle est constituée de feu et d’eau. L’opale viandite, qui est de couleur viande (beurk !!!). L’opale geyserite, l’opale hydrolite, l’opale d’or (la belle hongroise), l’opale quincite (rose), qui est française et bien d’autres encore… opale des Andes (Pérou)… L’opale matrix : Il s’agit d’opale mélangée à sa roche mère, que l’on trouve dans la région d’Andamooka en Australie exclusivement. L’opale rose contient généralement des inclusions de sépiolite rose ; la verte, des inclusions d’argile contenant du nickel ; la bleue du cuivre ; l’orange, la jaune et la rouge contient soit du cinabre et du réalgar (forchérite), ou tout simplement de l’oxyde de fer, ou encore de l’hématite ; la jaune tout court contient le plus souvent du sulfure d’arsenic ; la noire isopyre contient entre autre de l’aluminium. Vous trouverez souvent les lettres CT, C, AN, AG dans les descriptions des opales. Opal-AG : A comme amorphe, G comme gel. Ceci indique qu’elle a vu le jour à partir d’un gel solidifié. Opal-AN : A comme amorphe, N en raison de sa structure en réseaux. Elle est de formation volcanique. Opal-C : la plus controversée et toujours à l’étude. Elle a une structure cristalline comme avortée, aberrante. Le C pour cristobalite. Opal-CT : composé de cristobalite-tridymite. Comme vous pouvez le constater, rien n’est vraiment simple avec ce minéral. C’est tellement vrai que lorsqu’on touche une opale, nous avons un doute même sur la réalité de sa présence physique. Elle ressemblerait presque à cette brume qui monte des prairies au petit matin. Elle nous laisse apparaitre le monde à travers un voile, comme pour mieux nous protéger d’un réel trop dur à appréhender d’un seul bloc. L’opale est un peu comme une matrice protectrice, une bonne mère en somme. Nous pouvons ressentir sa présence protectrice, sans être envahissante. Elle nous laisse la possibilité d’une possible régression positive (cocooning) et d’aller en paix découvrir le monde.

    Pour la lithothérapie, L'OPALE noire commune serait très proche des qualités de l’obsidienne. Ce serait une pierre d’introspection, mais contrairement à l’obsidienne. Elle agirait dans la durée pour prendre conscience tranquillement de ce que nous avons encore à dépasser, à travailler. Ce serait aussi une pierre de protection, qui absorberait les énergies négatives (comme beaucoup de pierres noires). Elle mettrait un écran protecteur entre une réalité trop difficile et notre Moi : une sorte de sécurité supplémentaire, qui distillerait à dose homéopathique le réel pour mieux nous préserver d'une réalité trop brutale.

    N'oubliez jamais que plus encore que leurs vertus les pierres nous parlent de poésie. Elles réveillent en nous notre âme d’enfant, notre capacité d’émerveillement. Ce sont des trésors ! Les personnes intéressées par la lithothérapie pourront trouver beaucoup d'autres informations sur cette pierre et bien d'autres minéraux encore dans les livres (grimoires) vendus sur ce site.

    Bonjour, en commandant sur ce site, vous pouvez être certain de la qualité, de l’originalité de chaque article, qui ont tous été choisis avec le plus grand soin.
    Chaque article pris en photo est exactement celui que vous commanderez et recevrez. Les photos sont donc contractuelles.

    Les minéraux ne peuvent, ni ne doivent en aucun cas se substituer à votre traitement médical. Les indications que vous pourriez trouver en lithothérapie, se rapportent à la tradition. Consultez votre médecin en cas de problèmes médicaux. Lui seul est habilité à faire un diagnostic et à établir une prescription.

  • Opale Rose des Andes

    Opale vient du latin opalus qui désignait cette pierre. Opalus vient très vraisemblablement du vieil indien upala qui veut dire pierre précieuse. Dur, dur de s’y retrouver avec toutes ces Opales. Nous allons essayer ensemble d’y voir un peu plus clair. Tout d’abord les opales ont quand même un point commun. Il s’agit de dépôts ou de nappages successifs de dioxyde de silicium-hydreux. Ces dépôts se forment aléatoirement, souvent à côté de sources chaudes. On ne trouve pas d’opales en veine par exemple. Si bien qu’il n’est pas très simple d’en trouver facilement. Il en est tout autrement pour les opales dites hyalites, qui se trouvent dans des veines ou des poches. Elle est de formation volcanique. Très proche de la silice, elle comporte tout de même une bonne proportion d’eau. L’opale fait partie de la lignée des quartz. Cependant elle est dépourvue de système cristallin (amorphe). Nous pouvons distinguer plusieurs variétés d’opales et la liste n’est pas finie : L’opale hydrophane qui révèle sa transparence et son feu seulement lorsqu’elle est humide. L’opale de feu, qui est transparente jaune, rouge et orange. L’opale noire noble. Plus elle a de feux ; plus elle est rare ; plus elle est chère (ouille, ça fait mal au portemonnaie !) L’opale neslite, qui est blanche laiteuse (non, non, elle n’est pas sponsorisée par la célèbre marque…). Elle est tellement légère, qu’elle flotte sur l’eau. L’opale forchérite qui contient du réalgar et de l’orpiment, d’où sa couleur orangée à jaune. L’opale isopyre massive est noire, elle ressemble beaucoup à l’obsidienne. Le lustre est cependant différent. L’opale noire a été formée par l’eau, et l’obsidienne par le feu, nous dirait Hildegarde von Bigen. Pour l’opale isopyre d’origine volcanique, c’est un peu différent, car elle est constituée de feu et d’eau. L’opale viandite, qui est de couleur viande (beurk !!!). L’opale geyserite, l’opale hydrolite, l’opale d’or (la belle hongroise), l’opale quincite (rose), qui est française et bien d’autres encore… opale des Andes (Pérou)… L’opale matrix : Il s’agit d’opale mélangée à sa roche mère, que l’on trouve dans la région d’Andamooka en Australie exclusivement. L’opale rose contient généralement des inclusions de sépiolite rose ; la verte, des inclusions d’argile contenant du nickel ; la bleue du cuivre ; l’orange, la jaune et la rouge contient soit du cinabre et du réalgar (forchérite), ou tout simplement de l’oxyde de fer, ou encore de l’hématite ; la jaune tout court contient le plus souvent du sulfure d’arsenic ; la noire isopyre contient entre autre de l’aluminium. Vous trouverez souvent les lettres CT, C, AN, AG dans les descriptions des opales. Opal-AG : A comme amorphe, G comme gel. Ceci indique qu’elle a vu le jour à partir d’un gel solidifié. Opal-AN : A comme amorphe, N en raison de sa structure en réseaux. Elle est de formation volcanique. Opal-C : la plus controversée et toujours à l’étude. Elle a une structure cristalline comme avortée, aberrante. Le C pour cristobalite. Opal-CT : composé de cristobalite-tridymite. Comme vous pouvez le constater, rien n’est vraiment simple avec ce minéral. C’est tellement vrai que lorsqu’on touche une opale, nous avons un doute même sur la réalité de sa présence physique. Elle ressemblerait presque à cette brume qui monte des prairies au petit matin. Elle nous laisse apparaitre le monde à travers un voile, comme pour mieux nous protéger d’un réel trop dur à appréhender d’un seul bloc. L’opale est un peu comme une matrice protectrice, une bonne mère en somme. Nous pouvons ressentir sa présence protectrice, sans être envahissante. Elle nous laisse la possibilité d’une possible régression positive (cocooning) et d’aller en paix découvrir le monde.

     l’OPALE ROSE DES ANDES pour la lithothérapie serait une pierre apaisante, à mettre sur le chakra du cœur. Elle éliminerait les inhibitions, la honte, la timidité. Ce serait aussi la pierre de l'amour inconditionnel.

    N'oubliez jamais que plus encore que leurs vertus les pierres nous parlent de poésie. Elles réveillent en nous notre âme d’enfant, notre capacité d’émerveillement. Ce sont des trésors ! Les personnes intéressées par la lithothérapie pourront trouver beaucoup d'autres informations sur cette pierre et bien d'autres minéraux encore dans les livres (grimoires) vendus sur ce site.

    Bonjour, en commandant sur ce site, vous pouvez être certain de la qualité, de l’originalité de chaque article, qui ont tous été choisis avec le plus grand soin.
    Chaque article pris en photo est exactement celui que vous commanderez et recevrez. Les photos sont donc contractuelles.

    Les minéraux ne peuvent, ni ne doivent en aucun cas se substituer à votre traitement médical. Les indications que vous pourriez trouver en lithothérapie, se rapportent à la tradition. Consultez votre médecin en cas de problèmes médicaux. Lui seul est habilité à faire un diagnostic et à établir une prescription.

  • Opale Verte

    Opale vient du latin opalus qui désignait cette pierre. Opalus vient très vraisemblablement du vieil indien upala qui veut dire pierre précieuse. Dur, dur de s’y retrouver avec toutes ces Opales. Nous allons essayer ensemble d’y voir un peu plus clair. Tout d’abord les opales ont quand même un point commun. Il s’agit de dépôts ou de nappages successifs de dioxyde de silicium-hydreux. Ces dépôts se forment aléatoirement, souvent à côté de sources chaudes. On ne trouve pas d’opales en veine par exemple. Si bien qu’il n’est pas très simple d’en trouver facilement. Il en est tout autrement pour les opales dites hyalites, qui se trouvent dans des veines ou des poches. Elle est de formation volcanique. Très proche de la silice, elle comporte tout de même une bonne proportion d’eau. L’opale fait partie de la lignée des quartz. Cependant elle est dépourvue de système cristallin (amorphe). Nous pouvons distinguer plusieurs variétés d’opales et la liste n’est pas finie : L’opale hydrophane qui révèle sa transparence et son feu seulement lorsqu’elle est humide. L’opale de feu, qui est transparente jaune, rouge et orange. L’opale noire noble. Plus elle a de feux ; plus elle est rare ; plus elle est chère (ouille, ça fait mal au portemonnaie !) L’opale neslite, qui est blanche laiteuse (non, non, elle n’est pas sponsorisée par la célèbre marque…). Elle est tellement légère, qu’elle flotte sur l’eau. L’opale forchérite qui contient du réalgar et de l’orpiment, d’où sa couleur orangée à jaune. L’opale isopyre massive est noire, elle ressemble beaucoup à l’obsidienne. Le lustre est cependant différent. L’opale noire a été formée par l’eau, et l’obsidienne par le feu, nous dirait Hildegarde von Bigen. Pour l’opale isopyre d’origine volcanique, c’est un peu différent, car elle est constituée de feu et d’eau. L’opale viandite, qui est de couleur viande (beurk !!!). L’opale geyserite, l’opale hydrolite, l’opale d’or (la belle hongroise), l’opale quincite (rose), qui est française et bien d’autres encore… opale des Andes (Pérou)… L’opale matrix : Il s’agit d’opale mélangée à sa roche mère, que l’on trouve dans la région d’Andamooka en Australie exclusivement. L’opale rose contient généralement des inclusions de sépiolite rose ; la verte, des inclusions d’argile contenant du nickel ; la bleue du cuivre ; l’orange, la jaune et la rouge contient soit du cinabre et du réalgar (forchérite), ou tout simplement de l’oxyde de fer, ou encore de l’hématite ; la jaune tout court contient le plus souvent du sulfure d’arsenic ; la noire isopyre contient entre autre de l’aluminium. Vous trouverez souvent les lettres CT, C, AN, AG dans les descriptions des opales. Opal-AG : A comme amorphe, G comme gel. Ceci indique qu’elle a vu le jour à partir d’un gel solidifié. Opal-AN : A comme amorphe, N en raison de sa structure en réseaux. Elle est de formation volcanique. Opal-C : la plus controversée et toujours à l’étude. Elle a une structure cristalline comme avortée, aberrante. Le C pour cristobalite. Opal-CT : composé de cristobalite-tridymite. Comme vous pouvez le constater, rien n’est vraiment simple avec ce minéral. C’est tellement vrai que lorsqu’on touche une opale, nous avons un doute même sur la réalité de sa présence physique. Elle ressemblerait presque à cette brume qui monte des prairies au petit matin. Elle nous laisse apparaitre le monde à travers un voile, comme pour mieux nous protéger d’un réel trop dur à appréhender d’un seul bloc. L’opale est un peu comme une matrice protectrice, une bonne mère en somme. Nous pouvons ressentir sa présence protectrice, sans être envahissante. Elle nous laisse la possibilité d’une possible régression positive (cocooning) et d’aller en paix découvrir le monde.

    Pour la lithothérapie, l'OPALE VERTE serait une fontaine de jouvence. Elle nous inviterait au renouveau, à repartir du bon pied. Ce serait aussi une pierre qui aiderait à se libérer des peurs, du sentiment d'insécurité et des fausses culpabilités.

    N'oubliez jamais que plus encore que leurs vertus les pierres nous parlent de poésie. Elles réveillent en nous notre âme d’enfant, notre capacité d’émerveillement. Ce sont des trésors ! Les personnes intéressées par la lithothérapie pourront trouver beaucoup d'autres informations sur cette pierre et bien d'autres minéraux encore dans les livres (grimoires) vendus sur ce site.

    Bonjour, en commandant sur ce site, vous pouvez être certain de la qualité, de l’originalité de chaque article, qui ont tous été choisis avec le plus grand soin.
    Chaque article pris en photo est exactement celui que vous commanderez et recevrez. Les photos sont donc contractuelles.

    Les minéraux ne peuvent, ni ne doivent en aucun cas se substituer à votre traitement médical. Les indications que vous pourriez trouver en lithothérapie, se rapportent à la tradition. Consultez votre médecin en cas de problèmes médicaux. Lui seul est habilité à faire un diagnostic et à établir une prescription.

par page
Résultats 1 - 20 sur 60.
  • Opale vient du latin opalus qui désignait cette pierre. Opalus vient très vraisemblablement du vieil indien upala qui veut dire pierre précieuse. Dur, dur de s’y retrouver avec toutes ces Opales. Nous allons essayer ensemble d’y voir un peu plus clair. Les photos de cette boutique sont contractuelles. Vous recevrez la pierre photographiée

  • Opale vient du latin opalus qui désignait cette pierre. Opalus vient très vraisemblablement du vieil indien upala qui veut dire pierre précieuse. Dur, dur de s’y retrouver avec toutes ces Opales. Nous allons essayer ensemble d’y voir un peu plus clair. Tout d’abord les opales ont quand même un point commun. Les photos de cette boutique sont...

  • La tiffany stone est aussi appelée opalite violette. Elle peut être de couleurs très variés, la violette étant la plus « connue ». La tiffany stone est d'une rare beauté. La grande majorité des photos que vous verrez sur ce site sont contractuelles. Quand cela ne sera pas le cas, vous en serez explicitement avertis -ies. Vous recevrez la pierre...

  • Opale vient du latin opalus qui désignait cette pierre. Opalus vient très vraisemblablement du vieil indien upala qui veut dire pierre précieuse. Dur, dur de s’y retrouver avec toutes ces Opales. Nous allons essayer ensemble d’y voir un peu plus clair. Tout d’abord les opales ont quand même un point commun. Les photos de cette boutique sont...

  • Opale vient du latin opalus qui désignait cette pierre. Opalus vient très vraisemblablement du vieil indien upala qui veut dire pierre précieuse. Dur, dur de s’y retrouver avec toutes ces Opales. Nous allons essayer ensemble d’y voir un peu plus clair. Tout d’abord les opales ont quand même un point commun. Opale dendrite en pierre plate. Vous recevrez...

  • Opale vient du latin opalus qui désignait cette pierre. Opalus vient très vraisemblablement du vieil indien upala qui veut dire pierre précieuse. Dur, dur de s’y retrouver avec toutes ces Opales. Nous allons essayer ensemble d’y voir un peu plus clair. Tout d’abord les opales ont quand même un point commun... vous recevrez la pierre photographiée.

  • Opale vient du latin opalus qui désignait cette pierre. Opalus vient très vraisemblablement du vieil indien upala qui veut dire pierre précieuse. Dur, dur de s’y retrouver avec toutes ces Opales. Nous allons essayer ensemble d’y voir un peu plus clair. Opale rose en pierre brute. Les photos de cette boutique sont contractuelles. Vous recevrez la pierre...

  • Opale vient du latin opalus qui désignait cette pierre. Opalus vient très vraisemblablement du vieil indien upala qui veut dire pierre précieuse. Dur, dur de s’y retrouver avec toutes ces Opales. Nous allons essayer ensemble d’y voir un peu plus clair. Tout d’abord les opales ont quand même un point commun... vous recevrez la pierre photographiée.

  • Opale vient du latin opalus qui désignait cette pierre. Opalus vient très vraisemblablement du vieil indien upala qui veut dire pierre précieuse. Dur, dur de s’y retrouver avec toutes ces Opales. Nous allons essayer ensemble d’y voir un peu plus clair. Opale rose en pierre brute. Les photos de cette boutique sont contractuelles. Vous recevrez la pierre...

  • Opale vient du latin opalus qui désignait cette pierre. Opalus vient très vraisemblablement du vieil indien upala qui veut dire pierre précieuse. Dur, dur de s’y retrouver avec toutes ces Opales. Nous allons essayer ensemble d’y voir un peu plus clair. Opale jaune en pierre roulée. Vous recevrez la pierre photographiée. Les photos de cette boutique sont...

  • Opale vient du latin opalus qui désignait cette pierre. Opalus vient très vraisemblablement du vieil indien upala qui veut dire pierre précieuse. Dur, dur de s’y retrouver avec toutes ces Opales. Nous allons essayer ensemble d’y voir un peu plus clair. Tout d’abord les opales ont quand même un point commun. Opale dendrite en pierre plate. Vous recevrez...

  • Opale vient du latin opalus qui désignait cette pierre. Opalus vient très vraisemblablement du vieil indien upala qui veut dire pierre précieuse. Dur, dur de s’y retrouver avec toutes ces Opales. Nous allons essayer ensemble d’y voir un peu plus clair. Opale pistache en pierre polie. Les photos de la boutique de minéraux de collection sont...

  • Opale vient du latin opalus qui désignait cette pierre. Opalus vient très vraisemblablement du vieil indien upala qui veut dire pierre précieuse. Dur, dur de s’y retrouver avec toutes ces Opales. Nous allons essayer ensemble d’y voir un peu plus clair. Tout d’abord les opales ont quand même un point commun. Les photos de cette boutique sont...

  • La tiffany stone est aussi appelée opalite violette. Elle peut être de couleurs très variés, la violette étant la plus « connue ». La tiffany stone est d'une rare beauté. Tiffany Stone en pierre plate. La grande majorité des photos que vous verrez sur ce site sont contractuelles. Quand cela ne sera pas le cas, vous en serez explicitement avertis -ies....

  • La tiffany stone est aussi appelée opalite violette. Elle peut être de couleurs très variés, la violette étant la plus « connue ». La tiffany stone est d'une rare beauté. Coeur en Tiffany Stone La grande majorité des photos que vous verrez sur ce site sont contractuelles. Quand cela ne sera pas le cas, vous en serez explicitement avertis -ies. Vous...

  • La tiffany stone est aussi appelée opalite violette. Elle peut être de couleurs très variés, la violette étant la plus « connue ». La tiffany stone est d'une rare beauté. Tiffany Stone en pierre plate. La grande majorité des photos que vous verrez sur ce site sont contractuelles. Quand cela ne sera pas le cas, vous en serez explicitement avertis -ies....

  • Opale vient du latin opalus qui désignait cette pierre. Opalus vient très vraisemblablement du vieil indien upala qui veut dire pierre précieuse. Dur, dur de s’y retrouver avec toutes ces Opales. Nous allons essayer ensemble d’y voir un peu plus clair. Tout d’abord les opales ont quand même un point commun. Les photos de cette boutique sont...

  • Opale vient du latin opalus qui désignait cette pierre. Opalus vient très vraisemblablement du vieil indien upala qui veut dire pierre précieuse. Dur, dur de s’y retrouver avec toutes ces Opales. Nous allons essayer ensemble d’y voir un peu plus clair. Tout d’abord les opales ont quand même un point commun. Les photos de cette boutique sont...

  • Opale vient du latin opalus qui désignait cette pierre. Opalus vient très vraisemblablement du vieil indien upala qui veut dire pierre précieuse. Dur, dur de s’y retrouver avec toutes ces Opales. Nous allons essayer ensemble d’y voir un peu plus clair. Tout d’abord les opales ont quand même un point commun. Les photos de cette boutique sont...

  • Opale vient du latin opalus qui désignait cette pierre. Opalus vient très vraisemblablement du vieil indien upala qui veut dire pierre précieuse. Dur, dur de s’y retrouver avec toutes ces Opales. Nous allons essayer ensemble d’y voir un peu plus clair. Les photos de cette boutique sont contractuelles. Vous recevrez la pierre photographiée

Résultats 1 - 20 sur 60.